Pokémon Go

Pokémon Go est un jeu : oui mais un jeu innovant, qui est géolocalisé et qui intègre la Réalité Augmentée, basée sur un jeu développé par Niantic Labs, filiale de Google, Ingress, jeu géolocalisé de contrôle de territoire, existant depuis 2012.

C’est la combinaison d’un univers ludique inter-générationnel, Pokémon, née en 1996 (250 Million de Jeu-consoles vendus, de Jeux de Cartes à collectionner, et des dessins animés/Films), et la technologie actuelle basée sur un Smartphone intégrant une puce GPS, et un écran d’ordinateur (oui les smartphones sont des ordinateurs…) . Le Jeu arrivé mi-juillet, officiellement, en France, est très simple d’accès (casual game), d’où son grand succès.

« Attrapez les tous »

Le Principe : « Attrapez les tous », qui ? Les Pokémons qui apparaissent sur votre écran sur une carte locale où vous êtes géolocalisé… Pour cela vous devez vous promenez pour les enfermer, en leur lançant une PokeBall, et augmenter votre collection (Pokedex); des PokeStops sont disséminés dans la Ville (basés sur les Portails d’Ingress) ainsi que des Arènes où vous pouvez combattre d’autres Pokémons d’équipes adverses.
Le jeu a attiré + de 6 millions de joueurs en France, qui tournent tous les soirs, dans la ville, désœuvré pendant les vacances, quid de la rentrée en classe ?

Sécurité et lieux publics

Nombreux sont les parents qui s’inquiètent de ces zombies qui ne regardent plus que leur écran, sur les trottoirs, et qui manquent d’attention de leur environnement… mais la réalité est plus nuancée : l’écran est un outil, comme un marteau ou un tournevis, il faut savoir s’en servir… ce que font à leur manière les « jeunes » connectés, n’en déplaise à la génération précédente… On ne déplore d’ailleurs que très peu d’accidents (qui aurait eu lieu même sans Pokémon Go)…

Jouer en marchant

Jouer devant un écran , mais en marchant, en visitant la ville et ses monuments, quel guide touristique ou professeur d’histoire d’art n’en rêverai pas… Pour obtenir certains Pokémons il faut marcher pour faire éclore son œuf, certains joueurs cumulent déja ainsi + 150 km de marche…
Ces pérégrinations de Sacha, Pierre et Ondine (les personnages de Pokémon), se font par équipes, gentiment, apportant une note sociale au jeu

En attendant le jeu a fait le Buzz, mais après un certain niveau de jeu (> Niveau 20), peut lasser : marcher, lancer, transférer, marcher, …

Un nombre significatif de joueurs se sont d’ailleurs désinscrits… A Niantic de faire l’évolution nécessaire pour permettre de prolonger l’expérience Pokémon Go !

Phénomène Rentable ?

Coté Business, le Jeu a générer pour Niantic quelques recettes (+ 200 Million de $), et les vendeurs de Batteries externes se frottent aussi les mains . Certains commerçants et restaurants ont compris l’opportunité des « leurres » sur les Pokestop (nb : artefact qui attire des Pokémons près du lieu), attirant aussi une clientèle certaine.

Le modèle économique va se baser sur les lieux sponsorisés, où les boutiques pourront payer pour héberger des lieux d’intérêt dans le jeu.